Accueil
   Guide pratique
      Le visa pour le Canada


Ce site est optimisé pour un affichage de 1024 x 768 pixels. Pour imprimer, placer les marges gauche et droite à 5 mm.
  


 

Le visa pour le Canada anglophone Autres démarches

 
Pour les personnes désirant s'installer dans les autres provinces canadiennes (Ontario, Alberta, Colombie-Britannique, etc.) où la langue d'usage est l'anglais, le processus est plus simple.

En effet, la demande d'immigration est étudiée directement par les services canadiens de l'immigration de l'Ambassade du Canada ayant compétence territoriale sur leur pays de résidence. Donc l'étape du Québec, de même que le certificat de sélection n'existent plus.

Il existe deux types réglementaires de frais obligatoires d'immigration : les droits de traitement non remboursables qui varient selon l'âge du candidat à l'immigration et le droit d'établissement qui est remboursable si la demande est refusée. Ces droits peuvent être modifiés sans aucun préavis par décret gouvernemental.

Une fois le paiement effectué, les services d'immigration examinent la demande en tenant compte de critères objectifs, comme les études, la formation, l'expérience professionnelle, la connaissance des langues anglaise ou française, l'autonomie financière, etc. Si le conseiller à l'immigration estime que le candidat a toutes les chances de réussir à s'intégrer professionnellement au Canada, il lui fait parvenir une convocation à une entrevue qui aura lieu à l'adresse indiquée, généralement l'Ambassade du Canada du pays de résidence du candidat. L'entrevue a pour but de permettre au conseiller de constater le sérieux de la motivation du candidat et de vérifier les documents originaux : diplômes, attestations de travail, passeport, preuve de possession de fonds pour l'autonomie financière, etc.

Si le conseiller est d'avis que le candidat répond à toutes les exigences réglementaires, il lui remet sur place ou lui fait parvenir une lettre contenant un dossier médical. Le client doit effectuer des examens médicaux auprès du médecin désigné, indiqué dans le dossier.

Dès réception de ces résultats, le service d'immigration effectue une enquête de sécurité sur le candidat auprès des autorités policières du pays du candidat (note : l'enquête de sécurité s'effectue dans tous les pays où le candidat a résidé plus de trois mois). Si cette enquête de sécurité s'avère positive, c'est-à-dire que le candidat n'a pas commis d'actes criminels graves, alors le service canadien d'immigration fait parvenir à l'avocat du candidat, le visa canadien de résidence permanente, qui lui permettra de venir s'installer au Canada à l'intérieur du délai de validité du visa.

Puisque le candidat est représenté par un avocat désigné au dossier, c'est l'avocat qui recevra alors tous les documents : convocations, demandes de renseignements complémentaires, fiche d'établissement au Canada (visa de résidence permanente). Ce dernier les remettra ensuite à son client.
 

[Retour au haut de la page]

 



Une fois au Canada, dans sa partie anglophone, par exemple, l'Ontario, le futur immigrant doit effectuer quelques démarches administratives simples pour compléter son intégration à la société canadienne, comme par exemple :

  • Se loger : s'adresser aux organismes communautaires, les Églises, les clubs sociaux, etc. pour se trouver un logement correspondant à ses besoins réels.
  • Faire les démarches d'inscription auprès des services sociaux : maladie-hospitalisation, école pour les enfants, allocations familiales, travail, etc.
  • Demander sa carte de résident canadien en se présentant aux bureaux du Ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration du Canada.

 

 


Accueil           Formulaire           Liens           Contact          Carte du site

©  2005 - VISA IMMIGRATION EXPRESS CANADA ™