Accueil
   Guide pratique
      L'autonomie financière


Ce site est optimisé pour un affichage de 1024 x 768 pixels. Pour imprimer, placer les marges gauche et droite à 5 mm.
  


 

L'autonomie financière Preuves à l'appui

 
À son arrivée au Canada et au Québec, le candidat doit être en mesure de subvenir à ses besoins essentiels (nourriture, logement, etc.) durant une période de trois mois au Québec. Selon la taille de la famille : candidat célibataire, candidat marié sans enfant ou candidat marié avec plusieurs enfants, le montant à posséder à son arrivée au Canada, varie.

Il existe des barèmes qui sont promulgués chaque année par les Gouvernement du Québec et du Canada et dont l'avocat en charge de votre dossier est au courant. C'est donc votre avocat qui vous informera du montant à posséder pour satisfaire au critère de l'autonomie financière.

Si un candidat ne donne pas satisfaction à l'agent d'immigration relativement à son autonomie financière, il sera refusé.

Lors de l'entrevue de sélection, l'agent d'immigration vérifiera vos ressources financières et leur disponibilité.

Cela signifie que l'agent d'immigration doit être convaincu, hors de tout doute, que vous possédez des fonds suffisants et que ces fonds sont disponibles pour votre arrivée au Canada.

Le critère de l'autonomie financière sert à déterminer la motivation et la volonté réelles du futur résident permanent à assumer avec responsabilité sa démarche d'immigration.

Un candidat à l'immigration pour le Canada qui s'en remettra à la Providence pour ses besoins essentiels posera un problème évident d'absence de responsabilité personnelle et sera, sans doute, refusé.

C'est pourquoi, toute démarche relativement à un projet d'immigration vers le Canada doit être mûrement réfléchie, notamment quant à l'aspect financier que cela implique. Cela signifie que le futur résident permanent doit être en mesure d'assumer financièrement tout son projet d'immigration et d'en avoir les moyens.

  

[Retour au haut de la page]
 
  



Comment prouver que l'on possède les fonds suffisants pour respecter les critères de l'autonomie financière ?

Voici à titre d'exemple, quelques preuves satisfaisantes du respect du critère de l'autonomie financière :

  • Les relevés bancaires des trois derniers mois, avec un solde créditeur suffisant.
  • Un livret d'épargne.
  • Un plan d'épargne.
  • Des certificats de placements : actions, bons du Trésor, etc.
  • Des certificats d'obligations.
  • Des titres de propriétés.
  • Des biens personnels : voiture, bijoux, etc. dont la vente est prévue avant le départ au Canada.
  • Des biens commerciaux, industriels ou agricoles : entreprise, commerce, terrains.
  • Preuves d'actifs : titres ou certificats de propriétés avec évaluation officielle produite par un évaluateur agréé, par exemple : biens immobiliers, biens fonciers.
  • Une aide familiale prouvée par des documents officiels : attestations bancaires, actes notariés, etc.

 


Accueil           Formulaire           Liens           Contact          Carte du site

©  2005 - VISA IMMIGRATION EXPRESS CANADA ™